La Moto vue de New York City

De passage à New York j’ai été surpris du manque de moto dans les rues de Manhattan. Ce qui vient corroborer le témoignage du créateur de Vanguard, qui nous expliquait qu’à NYC, la pratique de la moto était surtout « plaisir » et moins « utilitaire ». Malgré le trafic dense, les transport en commun vieillots, les grandes distances, ce n’est qu’à la tombée de la nuit que j’ai pu voir les premières motos de sortie. Contre toute attente, pas de gros biker en Harley, mais des demoiselles en japonaises. 


Les aficionados de la marque de Milwaukee pourront se consoler en rejoignant le magasin très bien achanlandé Harley-Davidson de New York au 686 Lexington Avenue.


C’est le week-end, à Brooklyn en cherchant Union Garage (dont nous parlerons prochainement sur ce blog), que j’ai rencontré Matt qui bricolait dans un box ouvert. 


Il m’explique que toutes les motos ne sont pas à lui,  qu’ils sont quelques amis à partager ce Box pour bricoler leurs motos, surtout les week-ends. Il me confirme également que les motards new-yorkais craignent l’eau et attendent le soleil pour sortir… Just pleasure je vous disais !

Ce fut le cas le lendemain où les japonaises et les Harleys étaient de sortie sous le soleil de Manhattan. L’occasion de constater que la personnalisation des motos était la règle; par ici, un modèle ne reste pas en mode « sortie d’usine » très longtemps. 


Dans quelques jours, découvrez notre passage à Union Garage, la boutique motards de Brooklyn. 

La Vanguard en mouvement

Voici les premières images des tests du prototype de la Vanguard dans les rues de New York… Les premières images mais aussi les premiers ronronnement du moteur de 1917cm3 de S&S.

Rappelons que ce moteur et sa sonorité seront revus pour permettre l’homologation en Europe. Pour en savoir plus, vous pourrez toujours relire notre interview  de François-Xavier Terny  l’un des fondateurs de Vanguard Moto Inc.

 

 

Vanguard by FXE Industries, le futur est maintenant

Le français François-Xavier de Terny s’est installé à New York il y a quelques années. Associé à un designer de talent, Edward Jacobs, il a crée FXE Industries. Une seule ambition, proposer une moto qui casse les codes et se marie avec le futur.

Après plusieurs années de recherche, le prototype #1 est sorti de l’atelier et du secret ce 02 décembre. La Vanguard Roadster devrait être rejointe par des modèles Café-racer et Cruiser.

Au delà du look, les innovations techniques et technologiques sont nombreuses avec une tablette tactile en guise de tableau de bord avec caméra arrière en guise de rétroviseur, un nouveau mode d’échappement sans silencieux disgracieux.vanguard_roadster0383

Le prototype sera exposé au New York Motorcycle Show qui commence ce 09 décembre. Les 200 premières motos sont réservables dès maintenant et seront livrées à New York en 2017 pour 30000$, avant de s’étendre au territoire américain et en Europe et Asie en 2018.

vanguard_roadster0413Plus d’information à suivre sur  www.vanguard.nyc et bientôt sur le Motomaton avec un interview du PDG de cette nouvelle marque de moto.

D’autres photos sont disponibles dans notre album Facebook. vanguard_roadster0149final

Video : Salon Moto Légende 2016

Pour ceux qui ne font pas partie des près de 30 000 passionnés venus au Salon Moto Légende 2016, le week-end dernier, au Parc Floral de Vincennes, vous pouvez vous rattraper en visionnant notre résumé vidéo ci-dessous ou notre album photo sur Facebook.

Cette 19e édition mettait à l’honneur la marque italienne Moto Guzzi en exposant les modèles anciens comme la moto du pilote Charles Krajka, avec les modèles récents et la toute nouvelle édition de la Moto Guzzi V7. Plus de 400 motos étaient exposées, la plus vieille certainement une Rudge Multi, un 500cm3 de 1920. L’occasion aussi d’échanger avec des centaines d’exposants passionnant et passionné, de trouver des pièces manquantes, de découvrir de nouveaux modèles, un rendez-vous retenir pour l’année prochaine.

 

 

La Vision du futur de la moto par BMW

C’est à l’occasion des 100 ans de la marque que la division Motorrad de BMW a dévoilé son concept bike Vision Next 100. Une moto au design digne d’un film de science-fiction, hyper connectée aux vêtements du conducteur et à ses lunettes connectées -elles aussi- dénommées Visor, permettant un affichage tête haute des principales informations et une assistance de conduite.

Principale avancée technologique, une moto auto-équilibrée, qui tient debout toute seule et rectifie sa trajectoire, qui permettra de parer une mauvaise approche du motard et d’éviter la chute.

Le constructeur admet lui-même que cette technologie à base de gyroscopes n’est pas au point mais d’après lui, elle rendra la moto si sûr que nous n’aurons plus besoin de casque… Après le scooter BMW C1, le constructeur allemand ambitionne toujours de nous faire rouler sans casque, oubliant que le casque ne nous aide pas seulement en cas de chute, mais évite de recevoir sur le visages les moucherons, les graviers, la pluie, la grêle, ou encore des hiboux pour les moins chanceux.

Pourtant, à la différence des voitures autonomes, les ingénieurs de Munich veulent préserver le plaisir de la conduite. Toutes ses technologies permettront de sécuriser les jeunes conducteurs et d’aider les plus expérimentés à dépasser leurs limites.

Une moto en devenir qui ne verra le jour au plus tôt en 2030, rien que ça. Sachant que dans les années 80, les gens pensaient que les voitures voleraient en l’an 2000, nous attendons de voir…

Et voici la vidéo de présentation. Projetez-vous :

 

Et ici les concepteurs allemands expliquent leur choix en anglais. Avec l’accent, vous pourrez facilement comprendre.

Réduction pour la Grande fête nationale de la moto

Ce week-end du 9 juillet 2016 a lieu au circuit Carole, la Gande Fête Nationale de la Moto. Imprimez l’image de l’article et sa réduction de 5€ pour les lecteurs du Motomaton.com et vous pourrez assister sur 2 jours à une grande fiesta dédiée aux passionnés de moto. Des courses de motos, du roadster aux classics et prépa, des animations au village et sur le paddock, des cadeaux, des exploits et du sourire… Le tout orchestré par Alain Brochery, motards et cascadeurs qui font de lui une valeur sûr en tant que grand ordonnateur de ce spectacle motorisé pour bien commencer l’été.

 

motomaton gfnm

 

Imprimez et présentez ce bon de réduction à l’entrée du circuit.

Programme :

Essais et courses non stop dès le samedi matin 9 juillet

 

Accès paddock pilotes et parkings gratuits

Présentez vous avec cette réduction de 5€ à l’entrée

– Ceux qui viennent déguisés seront célébrés

Programme du samedi 9 juillet : Horaires 9h/19h30

1ère distribution des 10.000 cadeaux dès 11h : colliers festifs, jouets, affiches, peluches, mascottes, etc.

– Vérifications techniques des motos

– Découvrez la piste du seul X-Roadster au monde le samedi matin

– Essais dès le samedi matin puis enchainement jusqu’au dimanche après midi

– Espace maquillage adultes et enfants, circuit mini motos,

– Cérémonie officielle avec Manon, Joy et les spectateurs

– Répétition avec les spectateurs de la grande chenille

– Séance de dédicace avec les pilotes

– 2 podiums d’animations avec des jeux , lots…

Programme du dimanche 10 juillet : Horaires 9h/17h-17h30 

suivant incidents de courses.

– Courses dès L’ouverture : qualifs, repêchages, finales sans interruption toute la journée

– Distributions des 10.000 cadeaux 

– Tentative de record de la plus grande chenille par les spectateurs 

– ENVAHISSEMENT PISTE par les spectateurs

– Troupes folkloriques : Rapp, Danseuses Brésiliennes, Hip Hop

Gagnez votre invitation au Café-Racer Festival

Les passionnés de belles machines et les nostalgiques de courses à l’ancienne ont rendez-vous pour la 4°année sur le circuit mythique de l’auto-drome de Linas-Montlhéry, le week-end du 18 et 19 juin, à l’invitation du magazine Café-Racer.

Au programme, des courses inédites sur l’anneau pour voir évoluer 5 catégories de motos et de motards : Cafe Racer Vintage, Cafe Racer Moderne, Motos de course, Motos de caractère ou course féminine. A l’affiche aussi et surtout, des sprints de duels à l’américaine, ouvert à tous, en départ arrêté sur la ligne droite de 200m. Et encore des essais, des promenades, des artistes, des préparateurs, des accessoiristes, de la musique et beaucoup de très belles motos….

Pour gagner votre invitation par Café-Racer, il suffit de poster la photo de votre moto sur le motomaton.com. Nous tirerons au sort 2 internautes qui remporteront une entrée gratuite pour le week-end. Alors laissez votre mail et téléphone, nous préviendrons les heureux gagnants mardi 14 juin. Pour tous les autres, vous pourrez acheter vos places ici .

A vos photos…

JFM29585

EyeLights, la révolution de la moto… Rencontre avec Romain, son créateur.

EyeLights est un petit objet qui va bientôt ringardiser notre petite oreillette bluetooth sur les casques. Avec ce système, le téléphone peut rester dans la poche, les informations du GPS sont comme projetées sur la visière, à la manière de l’affichage tête haute des pilotes de chasse. Plus la peine de baisser la tête à la recherche de l’écran du GPS, les informations essentielles comme la vitesse, un signalement de danger, une flèche de direction sont bien placés dans votre champ de vision.

A 130 km/h (mais qui roule à cette vitesse?), le fait de baisser la tête ou de chercher une information nous fait quitter la route du regard pendant plus de 70m, et il peut s’en passer des choses (freinage du véhicule précédent, nid de poule, objets sur la route etc…). Même à 30km/h, vous tournez la tête pour trouver le nom d’une rue, la voiture devant vous pile et vous voilà (enfin surtout moi) avec une fracture du scaphoïde qui vous handicapera longtemps.  C’est donc la sécurité qui est mise en avant avec ce dispositif…

IMGP3837

 

J’ai rencontré Romain Duflot, ce jeune ingénieur de 25 ans tout juste sorti de l’ICAM Toulouse qui a conçu l’objet, en coup de vent à Paris. Après un essai rapide de son casque équipé, nous avons vite pris rendez-vous pour qu’il m’explique plus en détail ce qui est déjà bien plus qu’un projet.

– Bonjour Romain, vous êtes créateur, concepteur de EyeLights, pouvez-vous nous dire comment vous est venue l’idée ? 
En passant le permis moto, on t’apprend que là où tu regardes, c’est là où tu vas. Et il faut également respecter les vitesses de passage en slalomant entre les plots ! Regarder son compteur n’est alors pas évident, on finit par le faire au son. Je me suis alors posé la question : comment fait-on avec un GPS ? J’ai alors découvert toutes les solutions archaïques fixées sur les guidons. Passionné de voltige, j’étais également sensibilisé  aux systèmes utilisés par les pilotes de chasse; j’ai fait le parallèle en gardant en tête que le motard souhaiterait garder son casque..

– Combien de personnes engagées dans l’aventure EyeLights ?
Actuellement deux associés. Avec Thomas De Saintignon (CTO), nous avons une trentaine de mentors qui accompagnent le projet au sein de l’accélérateur de SIGFOX: le Connected Camp et nous sommes accompagnés par des industriels tels que Intel et Samsung. 
Nous industrialisons actuellement le produit, la phase de concept est terminée. Nous avons re-designé le produit avec les exigences des motards, notamment lors des essais avec Triumph en décembre 2015 et au Mondial du deux roues de Paris en décembre 2015. Je recherche actuellement des fonds auprès d’investisseurs.

– Si tout se passe comme vous l’espérez, quand les motards pourront-ils acheter EyeLights et à quel prix ? 

Dès juin prochain en précommande pour bénéficier de la première série limitée. En novembre-décembre 2016 sur étagère ! Le prix sera aux alentours du GPS moto haut de gamme.

 Pour terminer, votre expérience du monde motard ?

Je n’ai plus de moto actuellement… Mais je suis sur le point de craquer pour la Street Triple Black Phantom.

Portrait Romain EyeLight

 

EyeLights devra se battre avec un concurrent de choix, BMW, qui a déjà présenté un modèle d’affichage tête haute. Mais l’avantage des Français est que ce système sera compatible avec tous les casques. Inutile de changer l’EyeLights en cas de chute ou de changement de look, le module s’adaptera sur le nouveau. Après la moto électrique que nous avons testée, l’avenir est en marche pour les objets connectés. En espérant que toutes ces innovations feront baisser la mortalité routière et que les gouvernements relâcheront la répression routière.

Et vous ? Prêt à vous équiper ??

Ce qui nous attend en 2016…

Bon alors on le sait, depuis le 1er janvier 2016, il nous faut tous avoir un gilet fluo « aucazou »… En cas de contrôle inopiné, il nous en coûtera 11€, ça se tente, mais en cas d’accident, là où le gilet fluo aurait été nécessaire, l’amende monte à 135€… C’est  beaucoup moins drôle. En revanche, la couleur jaune n’est pas obligatoire, si vous voulez rester assorti à votre KTM, vous pouvez toujours braquer un agent de la DDE. On trouve en grande surface des gilets fluo à 1€. A vos risques et péril, pas sûr que le Made In China n’ait pas lésiner sur le Polonium 210 pour décupler le pouvoir luminescent. ob_1231e3_gilet-jaune

Après des années de lobbying de la FFMC entre autre pour harmoniser la législation française sur la législation européenne, le bridage des motos à 100cv est terminé en France… Sauf que l’Etat ne s’est pas laissé faire et a tendu un dernier piège aux utilisateurs. Cette levée d’interdiction n’est que pour les nouveaux véhicules, à la norme Euro4. Et pour les anciens, un décret devrait bientôt autoriser les motos à la norme Euro 3 avec ABS, mais ce débridage n’est pas encore légal…

Au 1er février, la circulation interfile, innée depuis les débuts de la moto mais toujours non documentée dans le code de la route, va être testée grandeur nature dans les zones les plus asphyxiées par la circulation: Paris, Région parisienne, Lyon, Marseille, Bordeaux… Bientôt, le Motomaton vous donnera un petit manuel de survie en interfile, parce que cela ne s’apprend pas Place Beauvau.Voici cette petite vidéo réalisée il y a quelques années pour vous mettre dans l’ambiance.

Périph à Moto 21 mars 2012 jour from Fabien Berthelot on Vimeo.

Sinon, il y a celle de la Sécurité Routière…

La vie des motards sera encore plus difficile à Paris… D’abord, lors de ses voeux, la maire Anne Hidalgo a annoncé qu’elle rendrait mensuelle l’expérience de septembre, rendant le centre de Paris aux piétons. Ajoutez à cela la multiplication des zones à 30km/h… Mais surtout, au 1er juillet 2016, les motos d’avant 2016 seront interdites intra-muros. Malgré la mobilisation des Motards en Colère dont nous étions, le projet n’est pas abandonné, et cela nous annonce encore quelques combats d’ici là. N’oubliez pas de renouveler votre adhésion à la FFMC, on aura besoin d’eux encore cette année.

71947

Maigre consolation, la mairie a indiqué que Paris serait l’hôte d’une épreuve du championnat de Formule Electrique autour des Invalides le 23 avril 2016… Si le moteur change, le spectacle des trajectoires reste… Vous saurez ce que ressent un sourd en regardant le GP de Monaco en F1.

Formule E Paris : la présentation du circuit de… par auto-moto

Dans l’année encore, le permis moto A2 sera généralisé limitant la puissance des motos à moins de 35 KW,  pour tous les nouveaux motards et sans limite d’âge pendant 2 ans.

 

Toujours rien en vue pour renouveler nos infrastructures routières (éclairages, rails, revêtements etc)…
Bref, encore une année durant laquelle les motards ne pourront compter que sur eux pour s’en sortir… Alors soyez prudent et faites vous plaisir.